Création de l’Atelier Chantier d’Insertion Coupe Montage Plissage

Le 29 septembre 2014, le SAAG a présenté au Préfet de la Guadeloupe, la demande de création d’un atelier chantier d’insertion de couture, qui a reçu un avis favorable du CDIAE (Conseil Départemental pour l’Insertion par l’Activité Economique) lors de sa séance du 28 octobre 2014.

Cet avis associait une aide du FDI (Fonds Départemental d’Insertion) contribuant au démarrage du chantier d’insertion, avec pour objectif l’achat de matériel d’un montant de 23 000 €.

En outre, le Préfet de la Guadeloupe représenté par le Directeur des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi a signé le 27 février 2015, une convention type SIAE avec le SAAG qui s’inscrit dans le cadre du programme 102 Accès et retour à l’emploi de la mission travail emploi.

Cette convention a pour but :

  • de reconnaitre la qualité de structure d’insertion par l’activité économique du SAAG
  • d’améliorer la lisibilité et la gestion des subventions publiques afin de soutenir une meilleure adéquation entre les besoins des publics les plus éloignés de l’emploi et de l’offre de services du SAAG ;
  • de garantir le suivi des résultats dans le cadre des objectifs fixés par le projet annuel de performance du programme 102 accès et retour à l’emploi de la mission Travail et Emploi – action 2 mise en situation d’emploi des publics fragiles – sous-action 2 accompagnement des publics les plus en difficulté ;
  • de valoriser la qualité des actions d’accompagnement conduites par le SAAG et les résultats obtenus en termes d’accès à la formation et à l’emploi à l’issue du parcours d’insertion.

La convention pluriannuelle est conclue pour une période de 3 ans, du 1er mars 2015 au 28 février 2018 et prévoit une subvention dont le montant prévisionnel s’établit à 85 157,60 € correspondant à 4,40 ETP (que le SAAG a défini à partir de son plan prévisionnel de recrutement/de mises à disposition, compte tenu du projet d’insertion). En fait, ce prévisionnel permet à la direction du SAAG d’envisager 06 aides au poste d’insertion.

A charge pour le SAAG de transmettre chaque année à l’Etat, le compte rendu financier et un bilan d’activité précisant pour les salariés en insertion, les actions mises en œuvre et leurs résultats à l’issue du parcours dans la structure.

La réalisation de ce projet caractérise vraiment la volonté du SAAG à s’inscrire davantage dans l’accompagnement des plus défavorisés et à s’éloigner de plus en plus de l’assistanat.

Book your tickets